Bouquet de victoires pour le Team 2C Yacco au Touquet

En concrétisant une nouvelle victoire sur cette première manche du Championnat de France, grâce à Sylvain Michel et Pierre Ragues, le Team 2C/YACCO confirme d’emblée ses prétentions pour la saison 2016. L’évènement marquant de cette épreuve restera cependant la confirmation du grand talent de son équipage vedette Sylvain Michel - Lara Vanneste qui à bord de leur Fabia R5 ont su associer performances, fiabilité et maestria pour à la fois ravir les spectateurs et conquérir la première place du Championnat de France Pilotes.

Sylvain et Lara, qui avaient découvert leur monture quelques jours avant l’épreuve et n’avaient jamais roulé ensemble, ont réalisé un exploit en rivalisant dès les premières spéciales avec les puissantes WRC. « Nous n’avons finalement connu qu’un problème, dans la première spéciale, lorsque nous avons rattrapé le conçurent parti devant nous qui ne nous a laissé passer qu’après plusieurs kilomètres parcourus derrière lui…

L’équipe 2C a mis à notre disposition une Fabia parfaite et équilibrée qui, après familiarisation, nous a permis de réaliser cinq temps scratch sur la deuxième journée et affiche ainsi son potentiel pour l’avenir. Les pneus Michelin ont été constants dans la performance et nous ont donné une grande sérénité malgré les difficultés du parcours, nous permettant d’être très proches des meilleures WRC au final. Ce résultat est une belle récompense pour ceux qui nous ont fait confiance et nous espérons continuer sur cette lancée. » déclare Sylvain.

Pierre Ragues et Julien Pesenti qui avaient bien préparé cette épreuve en terminant vainqueurs de la catégorie R5 au Rallye de la Côte Fleurie ont malheureusement été ralentis par un problème mécanique qui les a écarté de la bagarre dans la catégorie. Leur troisième place apporte cependant de bons points à l’équipe, et ravit Pierre qui intégrait le Team 2C/YACCO.

« Sans ce problème de direction assistée sur la deuxième journée, nous aurions pu certainement rivaliser pour que le Team fasse le doublé en R5. Je suis néanmoins très satisfait de notre course qui a été régulière, et en constante amélioration par rapport à des pilotes aguerris. Ce tracé du Touquet est vraiment très particulier avec des conditions de grip délicates, et dans ces circonstances le résultat de Sylvain est un véritable exploit ».

Olivier et Margaux Ponthieu retrouvaient une Porsche Cayman GT transformée suite aux améliorations apportées durant l’intersaison.

« Nous nous sommes avant tout fait plaisir sur la première étape, tandis que la deuxième journée a été plus délicate en raison des traces de terre et de boue qui se trouvaient sur la route après le passage des quatre roues motrices. L’objectif était de vaincre dans la catégorie GT, c’est chose faite, et nous serons certainement plus à l’aise sur le parcours du Lyon-Charbonnières ! » dit Olivier.