Sylvain Michel au Tour de Corse, deuxième étape

Sylvain Michel accède au niveau mondial sur le Tour de Corse

En réalisant le quatrième temps du WRC2 sur la spéciale de Novella, pour sa première participation sur une épreuve mondiale avec la Skoda Fabia, le pilote aux couleurs de l’Equipe de France a démontré que malgré sa déception de début de première étape qui l’avait vu abandonner sur problème mécanique, la motivation est demeurée intacte.

Sylvain déclare à l’issue de la journée : « Repartir avec ce handicap insurmontable au niveau du classement final est certes une difficulté supplémentaire mais aussi une force à l’égard de nos partenaires et de la FFSA qui nous a fait confiance. L’équipe technique a bien travaillé pour que notre problème lié à l’alimentation d’essence soit réglé; et nous avions donc décidé avec Jérôme de montrer ce dont nous étions capables sur ces spéciales d’une longueur et d’une difficulté inhabituelle. Notre temps dans l’ES 6, qui nous place parmi l’élite mondiale, nous a satisfaits même si j’ai eu l’impression d’avoir sous-estimé mes notes dans les parties larges et rapides…

Le deuxième passage sur cette boucle de la journée a malheureusement été marqué par un orage brutal comme en connaît l’Ile de Beauté; qui nous a valu une épreuve d’équilibristes sur les 20 derniers kilomètres pour mener la voiture jusqu’à l’arrivée. L’ultime spéciale, disputée avec une monte de pneus non appropriée en raison de cet imprévu météo ne nous a pas non plus permis d’exploiter les corrections de notes effectuées sur notre premier passage. Au regard des nombreux incidents survenus aux concurrents dans ces conditions difficiles et imprévues, nous sommes donc heureux de rallier Bastia avec une Fabia intacte et fin prête pour la dernière journée de course. »